Acheter des marques sur les médias sociaux

 

Les milléniaux, les X et les baby-boomers : plusieurs comportements différents

 

Cette année, sept internautes américains sur dix utiliseront les médias sociaux régulièrement. On observe toutefois une variation de leurs comportements sociaux en fonction de leur d’âge. Sur un sondage mené sur plus de 1 000 milléniaux, X et baby-boomers américains, analyse ces variations dans le rapport où les trois générations se lient à leurs marques préférées.

Le sondage a révélé que les milléniaux et la génération X ont deux fois plus de chance que les baby-boomers de consommer une marque avec qui ils engagent déjà une connexion. Près de la moitié de ces répondants a avoué s’être abonné à certaines marques, alors que ça ne représentaient que 24,5% des baby-boomers.

 

Les grandes tendances sur les médias sociaux 

Les trois générations suivent les marques sur les plateformes sociales pour des raisons différentes. Sprout confirme que les milléniaux ont tendance à les suivre pour des soucis d’information et de divertissement. Les X s’abonnent pour suivre les concours et profiter de promotions, tandis que les baby-boomers le font pour avoir accès à l’information et aux promotions.

 

 

De façon générale, il y a de fortes chances qu’une personne qui suit une marque sur les médias sociaux procédera à un achat peu importe leur âge. Plus de 70 % des X, 60 % des milléniaux et 51 % des baby-boomers sont  susceptibles de se procurer une marque dont ils sont abonnés. Qui plus est, plus de 6 % des milléniaux sont plus susceptible de consommer une marque suite à un engagement avec celle-ci.

 

 

Ce pourcentage augmente de plus en plus lorsqu’un consommateur engage positivement la communication avec une marque. Selon Sprout, lors de tels événements, on note une augmentation de 14% du désir d’achat.

Alors que de nombreux consommateurs sont heureux d’échanger avec les marques sur les médias sociaux, ils sont souvent tout aussi rapides à se désabonner.

En somme, Sprout a observé plusieurs différentes raisons de suivre et de se désabonner des marques sur les médias sociaux. Les milléniaux sont davantage susceptibles à se désabonner pour une approche marketing trop invasive. En revanche, les X sont alors beaucoup plus susceptibles de se désengager suite à une mauvaise expérience.

Source : Sprout ,  eMarketer 

 

Facebook, Instagram, LinkedIn

S’inscrire à notre Infolettre 

bool(false)